Le premier ministre, Blaine Higgs, a annoncé, aujourd’hui, que l’arrêté obligatoire de la province ne sera pas renouvelé à 11 h 59, le 30 juillet, ce qui éliminera toutes les restrictions dans la province et signalera le passage à la phase verte.

« Nous avons dépassé notre objectif voulant que 75 pour cent de la population admissible soit vaccinée avec une première dose, et nous atteignons maintenant 81 pour cent, a déclaré M. Higgs. D’ici la fin de la semaine prochaine, le pourcentage de Néo-Brunswickois admissibles vaccinés avec une deuxième dose sera assez élevé pour contrebalancer plusieurs des risques associés au fait de vivre avec la COVID-19. Avec l’expérience acquise au cours des 17 derniers mois, le nombre de cas qui reste faible et les taux de vaccination qui augmentent, nous croyons être en mesure de franchir cette prochaine étape en toute sécurité et d’apprendre à vivre avec la COVID-19 sans l’arrêté obligatoire. »

Il est important de noter que les restrictions fédérales à la frontière resteront en vigueur.

Même si les restrictions obligatoires cesseront, certains établissements ou entreprises pourraient choisir d’avoir leurs propres politiques en matière de mesures de protection de la santé. Tous les employeurs et employés doivent respecter la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail, qui établit les devoirs et obligations relatifs à la propagation de maladies transmissibles.

Le communiqué de presse complet disponible ici.