Le gouvernement provincial a annoncé que, en raison du nombre actuel d’hospitalisations liées à la COVID-19, l’état d’urgence est rétabli et un arrêté obligatoire entrera en vigueur à 23 h 59 ce soir. Il comprendra de nouvelles mesures visant à limiter les contacts, à garantir le maintien d’une distanciation physique et à exiger de certaines entreprises et activités qu’elles appliquent une politique de vaccination ou de dépistage et de port du masque sur le lieu de travail.

Le gouvernement révisera l’arrêté obligatoire toutes les deux semaines. À mesure que le nombre d’hospitalisations diminuera, l’arrêté obligatoire et les mesures de santé publique demeureront en vigueur le temps que le nombre d’hospitalisations se stabilise. Lorsque dix personnes ou moins seront hospitalisées pour la COVID-19, l’arrêté obligatoire sera levé et le Nouveau-Brunswick reviendra aux mesures de santé publique habituelles. Il sera rétabli si 25 personnes ou plus sont hospitalisées.

Voici le communiqué de presse au complet.